Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Secret de famille

Publié le par Mililivre

Secret de famille

Auteur: Analia Noir

Auto-édité

15 pages d'ebook

 

Résumé

Par une chaude journée d'été, Annabelle, sa fille Julie et son beau-fils Antoine doivent déménager des meubles. Julie et Antoine ont toujours été complices au sein de leur fratrie recomposée. Julie a 20 ans, et est à cet âge où les jeunes filles coquettes aiment tester leur pouvoir de séduction. Antoine vient d'avoir 18 ans et est encore un l'adolescent rebelle qui accepte à conte-coeur d'aider sa belle-mère et sa demi-soeur. La journée est chaude, le trajet est long, et Antoine et Julie vont se retrouver dans une position inattendue, où l'interdit cotoîe le désir dans une danse dangereuse et irréversible...

 

Mon ressenti

J'ai beaucoup aimé cette petite histoire très rapide à lire, quelques instants charnels volés à ces jeunes gens, demi-frère et demi-soeur qui, par un hasard, se retrouvent collés l'un à l'autre dans une voiture. Leurs désirs insoupçonnés se révèlent au fil du voyage.

On plonge de suite dans le vif du sujet, on est de suite avec les personnages et on est agrippés à eux, pendus à leurs lèvres et à leurs gestes jusqu'à la fin.

Cette nouvelle manque malheureusement de corrections. J'ai constaté quelques répétitions par moments, des problèmes de temps puisqu'on passe du passé simple au présent et vice-versa et quelques coquilles. C'est vraiment dommage car ça casse un peu le rythme de l'histoire car on bloque un peu sur ces choses là.

J'ai relevé aussi une petite incohérence mais qui n'empêche pas la bonne lecture de l'histoire et qui peut se corriger facilement.

Malgré ces points négatifs, j'ai été embarquée très rapidement dans l'histoire, avide de voir évoluer la situation entre les deux personnages. C'est vraiment hot et c'est vraiment bon.

En bref, je dirai que cette petite histoire a un gros potentiel car j'ai adoré et j'étais vraiment à fond dedans mais qu'il faut qu'elle passe entre les mains d'un correcteur.

 

Commenter cet article