Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Une nuance de vampire

Publié le par Mililivre

Une nuance de vampire

Auteur: Bella Forrest

Editeur:

282 pages

Prix: 9,48 Euros

 

Résumé

Le soir de son 17ème anniversaire, Sofia Claremont est engloutie dans un cauchemar duquel elle n'arrive pas à se réveiller. Lors d'une paisible balade nocturne sur la plage, elle tombe face à face avec une dangereuse créature blafarde, assoifée de bien plus que son sang.

Sofia est prise en otage et amenée à l'Ombre, une île où les rayons du soleil ont été bannis à jamais. Une île n'apparaissant sur aucune carte, régie par le clan de vampire le plus puissant de la Terre. Elle se réveille là, captive, esclave enchaînée.

La vie de Sofia prend un tournant exaltant et terrifant lorsqu'elle est choisie parmis des centaines de jeunes filles pour aller vivre avec Derek Novak, le sombre prince royal, dans son harem juché au sommet des arbres.

Malgré sa soif obsessive de pouvoir et du sang de Sofia, celle-ci comprend vite que l'endroit le plus sûr de l'île est dans ses quartiers. Et quelle doit tout faire pour le conquérir pour avoir une nuit de plus.

Réussira-t-elle? Ou bien est-elle destinée au même sort que celui subi par toutes les jeunes filles tombées au mains des Novak?

 

Mon ressenti

J'avais vu pas mal de pub sur facebook concernant ce livre, notament une qui disait que beaucoup de lecteurs le préféraient à Twilight. Intriguée, j'ai voulu tester. Je me suis lancée sans même lire le résumé pour avoir l'entière surprise de l'histoire. Et j'ai bien fait car maintenant que je le lis, je me dis qu'il en raconte beaucoup trop sur l'histoire.

Alors déjà, point positif, à part les personnages qui m'ont fait pensé aux Mikaelson de la série The originals, je n'ai pas trouvé de ressemblance avec une autre histoire. Comme le livre était comparé à Twilight, je pensais y trouver des similitudes mais ça n'est heureusement pas le cas.

L'histoire est intéressante avec un bon univers, l'Ombre, cette île plongée dans la nuit éternelle était une très bonne idée. Je n'ai cependant pas accroché aux personnages à cause du manque de précisions sur leurs sentiments. Ils passent d'un état d'esprit à un autre en peu de temps sans vraiment que l'on comprenne pourquoi.

Sofia se fait enlever, je n'ai pourtant pas vraiment ressenti sa terreur à ce moment là ni sa peine de ne jamais revoir ses amis, sa famille d'accueil qui semble pourtant très gentille, pas une larme versée. J'ai trouvé également qu'elle s'habituait un peu trop vite à son nouvel environnement. Dans la demeure de son geôlier, dès les premiers jours, elle paraît s'y déplacer vraiment à l'aise, comme si elle était chez elle, elle se fait à manger comme si c'était sa propre cuisine etc... Tout va trop vite et est peu trop survolé. C'est dommage car je pense que si tout cela avait été plus développé, j'aurais d'avantage accroché.

Je ne sais pas si je lirai la suite du coup même si j'avoue être quand même curieuse de savoir ce qu'il va se passer après ça.

 

 

Commenter cet article