Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Qui est Mara Dyer?

Publié le par Mililivre

Auteur: Michelle Hodkin 

Editeur: Panini France 

466 pages

Prix: 15,95 Euros

 

mara-dyer--tome-1---the-unbecoming-of-mara-dyer-450598-250-.jpg

 

 

Résumé


Mara Dyer est une jeune fille de 16 ans comme les autres, jusqu au jour où elle s éveille dans un hôpital, sans aucun souvenir de l accident dans lequel ses trois meilleurs amis ont perdu la vie. Dévastée par le chagrin et un terrible sentiment de culpabilité, elle souffre terriblement de la perte de ses proches.

Pour pouvoir repartir à zéro, la famille de Mara part s installer en Floride. Mais là encore, les nuits de la jeune fille restent agitées alors que des visions de l accident hantent son esprit. Mara a l impression de revoir ses amis décédés, et même de sentir la mort de certaines personnes. Mais que lui arrive-t-il ? Est-elle en train de devenir folle ?

 

 

Mon ressenti

 

J'avoue avoir été surprise par ce livre, agréablement surprise. J'ai été hapée dès les premières pages par l'histoire, nous rencontrons Mara qui s'évéille dans sa chambre d'hopital. Elle vient d'avoir un accident qui a coûté la vie à ses deux amies et son petit ami.

Mais Mara ne se rappelle pas de ce qu'il s'est passé ce soir où le vieux bâtiment de l'ancien asile s'est écroulé. Elle croit devenir folle, elle voit ses amis morts dans le mirroir, dans la rue, elle a des hallucinations et un sentiment de culpabilité ne la quitte pas. 

Pour éviter l'internement, Mara convainc ses parents que déménager lui fera du bien et qu'elle se remettra plus facilement de la mort de sa meilleures amie qui lui pèse. Sauf que ses "visions" se font de plus en plus fréquentes et lui valent des blessures, elle se sent sombrer dans la folie.

 

Parallèlement, Mara rencontre un jeune homme dans sa nouvelle école, Noah. Il semble s'intéresser de près à elle. Mais sa folie l'empêche de vouloir d'un petit ami et la réputation de playboy de Noah achève de la convaincre de ne pas tisser de liens avec lui sauf que le coeur à ses raisons... bref, vous connaissez la suite!

Noah est adorable avec Mara, il est attentionné comme il ne l'a jamais été avec aucune fille avant elle. Il est beau, intelligent. Il a tout pour lui sauf Mara qui le repousse sans cesse mais lui ne veut qu'elle.

 

Après les premières pages très prenantes, j'ai un tout petit peu été moins prise dans l'histoire jusqu'à environ la moitié du livre mais à partir de là, j'ai adoré! L'auteure nous fait tourner en bourrique comme on dit chez moi. On ne sait plus distinguer le vrai du faux, on ne sait pas si Mara voit vraiment les morts ou si elle est schizophrène. Les cachets qu'elle prend semblent faire effet un certains temps et il se passe des choses vraiment trop étranges pour être réelles donc on penche plus vers la folie et les hallucinations. 

 A contrario, à certains moments du livre, ce que vit Mara paraît tellement réel et en même temps tellement improbable qu'on ne sait plus où on en est.

Certains passages m'ont fait frissonée de trouille tellement ils étaient prenants!

 

J'étais vraiment à fond dans l'histoire, l'écriture de l'auteur a su m'emporter dans cet univers étrange et dérangeant qu'est celui de Mara Dyer et j'ai adoré!

 

Les personnages sont prenants, attachants, percutants! On les suit avec facilité et envie de vivre avec eux, le temps d'un livre, leur histoire et l'auteure nous donne vraiment une très bonne occasion de le faire puisqu'on est à fond avec eux.

 

J'ai vraiment hâte de lire la suite de ce roman car même s'il n'aura été qu'une introduction à l'histoire, il est très riche en évènements et je pense que l'auteur saura surement encore nous surprendre.

A un doigt du coup de coeur!

 


Voir les commentaires

Aux délices des anges

Publié le par Mililivre

Auteur: Cathy Cassidy

Editeur: Nathan

212 pages

Prix: 14.90 Euros 

 

 

A paraître le 6 novembre 2014

 

aux-delices-des-anges.jpg

 

 

Résumé

 

Je m'appelle : Anya
Mon âge : 13 ans
Je suis : tout juste arrivée de Pologne
Mon style : vieil uniforme acheté d'occasion
Je rêve : de commencer une vie géniale en Angleterre
Mon problème : rien ne se passe comme prévu, ni la vie en Angleterre, ni ma relation avec Dan, ce garçon rebelle pour qui je craque malgré moi...

 

 

Mon ressenti

 

On retrouve bien là le style de Cathy Cassidy. Elle réussit encore une fois, à nous parler d'un sujet fort et d'actualité, puisqu'ici il s'agit de l'intégration des immigrés, dans une histoire simple, fraîche et légère.

 

Nous faisons la connaissance de Anya, jeune fille polonaise de 13 ans qui est contrainte de s'exiler en Angleterre pour y rejoindre son père. C'est son rêve: vivre dans une belle et grande maison dans de magnifiques rues pavées. Sauf qu'en arrivant, le rêve vire au cauchemar: la famille s'installe dans un minuscule appartement miteux dans un quartier pas forcément bien fréquenté et l'accueil que lui réserve ses nouveaux camarades de classe est loin d'être à la hauteur de ce qu'elle espérait, elle qui était la meilleure de sa classe en anglais, n'arrive pas à comprendre ses nouveaux professeurs et réussit tout juste à se faire comprendre.

Petit à petit, nous suivons l'intégration de Anya et ses premiers pas dans sa nouvelle vie, les difficultés qu'elle va y rencontrer, ses peines mais aussi ses joies puisqu'il n'y aura heureusement pas que des mauvaises côtés.

 

J'étais impatiente de lire ce livre, ayant lu et adoré quelques livres de la saga Les filles au chocolat, j'avais hâte de retrouver cette auteure d'autant plus que la couverture fait vraiment envie! 

Malheureusement, même si on retrouve bien la plume de l'auteure et son genre d'histoire, je n'ai pas totalement été conquise.

J'ai bien aimé, c'est frais et très sympathique et je pense que ce livre pourra vraiment plaire aux jeunes filles de 10 à 14 ans mais pour ma part, je n'ai pas été hapée par l'histoire à 100%, j'ai trouvé qu'il y avait trop peu d'action à proprement parlé. J'ai préféré tout de même la seconde partie du roman où il y a un peu plus d'action.

L'histoire est tout de même très intéressante et nous permet de nous mettre dans la peau d'une immigrée face aux réactions plus ou moins positives des autres et peut permettre à certains de voir les choses différemment et de se comporter différemment.

Ce n'est jamais facile d'être confronté à de nouvelles coutumes, de nouveaux comportements, un nouvel environnement et de s'y adapter. Cathy Cassidy a une bien jolie façon de nous expliquer cela.

 

Pour les fans de l'auteure, je vous conseille de le tenter car j'ai vu beaucoup d'avis positifs et je pense que l'histoire pourra plaire à beaucoup d'entre vous!

 

Merci à Samia et aux éditions Nathan pour cette découverte!

 

 

Voir les commentaires

Envoûtements

Publié le par Mililivre

Auteur: Sylvia Day

Editeur: Michel Lafon

269 pages

Prix: 14,95 Euros

 

Envoutements_poster.png

 

 

Résumé

 

Max Westin. Le sexe incarné. Elle l’a vu, l’a senti au premier coup d’œil. Il est puissant, instinctif. Un être animal. Comme elle l’était avant.

Il retient sa main un peu trop longtemps, et son regard pénétrant lui signifie clairement son intention de la posséder, de la dresser.

– Victoria.

Rien qu’un mot, son prénom, mais dit d’une telle manière qu’elle peut presque sentir la laisse autour de son cou.

– C’est dans ta nature, lui murmure-t-il, l’envie d’être dominée…

 

Ainsi commence leur jeu de séduction. Entre illusions et soumissions, la partie est lancée. Mais quand la passion s’en mêlera, qui de Max ou de Victoria portera finalement le collier ?

 

 

 

Mon ressenti

 

J'en ai entendu des vertes et des pas mûres sur ce livre, sur son histoire mais je l'avais déjà demandé en service presse alors trop tard pour changer d'avis, sitôt reçu, sitôt lu! Pas pour me débarrasser mais plutôt par curiosité. Et d'ailleurs, je remercie Camille et les éditions Michel Lafon pour leur confiance et de m'avoir permis de me faire mon propre avis..

   

    J'avoue être assez contente même si mon avis sur ce livre est très mitigé car je m'attendais à quelque chose de vraiment horrible à lire et même si je n'ai pas vraiment accroché, ça n'était pas aussi moche que je m'y attendais.

 

J'ai beaucoup aimé l'histoire de fond, bien que particulière, elle est très intéressante dommage qu'elle soit "bouffée par les scènes de sexes sans intérêts et donc trop peu développée. 

Nous rencontrons Victoria, c'est une métamorphe qui ne peut se changer qu'en chat.

Les personnes de son espèce sont appelés les "Familiers", le Haut Conseil les assignent à un sorcier avec qui il doit se marier. Le "Familier" doit obéïssance à son "maître" et lui être totalement dévoué, sauf que depuis que le sorcier/compagnon de Victoria, qu'elle aimait éperdument, est mort et lui a transmit ses pouvoirs, elle ne veut plus être dominée et elle a assez de pouvoir en elle pour résister à tous les chasseurs que lui envoie le Haut Conseil pour la dresser...

Jusqu'au moment où elle rencontre Max. Elle sait pourquoi il est venu et commence à jouer un jeu dangereux avec lui auquel elle pourrait bien se perdre...

 

Jusque là, rien ne m'a vraiment choquée ou dérangée, j'ai trouvé même cette histoire très sympathique, sauf que, effectivement, quand on parle de dressage, c'est du vrai dressage comme on peut dresser les animaux, c'est là que ça devient vraiment spécial...

Moi qui suis un poil féministe et qui aime les héroïne à fort caractère, je n'ai pas supporté de voir Victoria se rabaisser à obéïr à des choses qui l'horripilaient et qu'elle s'était promis de ne jamais faire. Alors oui, il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis mais là, c'était trop dans l'extrème. Victoria qui a pourtant un caractère de feu se trouve, bien trop vite à mon goût d'ailleurs, dans les bras de Max telle une poupée de chiffon qui lui laisse faire ce que bon lui semble d'elle et de son corps en échange de la becquée ou de caresses...

J'aurais voulu la voir lutter plus, qu'elle ne se donne pas corps et âme si rapidement, du coup, je n'ai pas été vraiment séduite par le personnage. J'ai un peu plus apprécié Max, il m'a paru plus crédible, dans sa façon d'être même si ses jeux sexuels qui s'orientent vers un SM violent ne m'ont pas plu du tout.

 

Le livre est en 3 parties qui m'ont donné l'impression d'avoir été écrites séparément, comme des nouvelles qui se suivent et ont finalement été rassemblées. Sauf qu'il aurait sans doute fallu supprimer quelques passages de rappels, ça donne quelques fois des répétitions.

Le style d'écriture est cependant assez fluide donc le livre se lit très rapidement même si j'avoue avoir un peu ramée à partir de la seconde partie mais plus à cause de l'histoire et des répétitions. La troisième partie, qui est un peu plus basée sur la magie est un peu plus intéressante.

Peut-être que ce que je vais dire est idiot car c'est un livre érotique mais ce SM et ce "trop plein" de scènes de sexe, qui m'ont souvent parues inutiles, ne font pas très bon ménage avec l'histoire de fond qui concerne la magie, je suis presque sûre que sans cela, j'aurais bien plus apprécié ma lecture.

Trop de sexe tue le sexe. On dirait que les scènes de sexe ont été écrites pour combler les moments creux de l'histoire et ne m'ont vraiment pas séduite. Du sexe tout le temps et pour rien, je n'ai même pas ressenti le plaisir des personnages car rien n'est vraiment bien développé.

 

En écrivant cet avis, je me rends compte que ce livre est une déception quand même pour moi, c'est le second livre de Sylvia Day que je lis et auquel je n'accroche pas, j'ai l'impression que ses écrits ne me conviennent pas, je retenterai peut-être plus tard mais pour le moment, je vais m'abstenir de lire ses livres.

 

 

 

Voir les commentaires

1 2 > >>