Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Jakera

Publié le par Mililivre

Auteur: Amparo Seith

Auto-édité

232 pages

Prix: 12,20 Euros 

 jakera

 

 

Résumé

 

  "Bienvenue à Jakera, grande ville de Iérasia, pays verrouillé au reste du monde. Rien ni personne n'entre à Iérasia à moins d'avoir été choisi par l'élite dirigeante, surtout en ce qui concerne le monde la culture étrangère: sont entièrement bannis le cinéma, la littérature et la musique.
L'Etat tout puissant, aidé d'une compagnie privée ayant le monopole sur tout ce qui se produit ou se vend dans le pays, contrôle la vie des habitants d'une poigne de fer.

Je m'appelle Jinja et c'est là que je vis. Je partage mon temps entre mes études et mon travail dans un café. Ma vie est tout ce qu'il y a de plus ennuyeuse. Mais tout va changer le jour où Charlie, mon patron, va décider d'ouvrir un cinéma clandestin.

Au risque de tout perdre, c'est ainsi que nait la rébellion. Notre combat pour la culture."

 

Mon ressenti

 

  Ca faisait longtemps que ce livre me faisait de l'oeil alors quand l'auteure m'a proposé (oui oui! Amparo Seith elle-même!) de me l'envoyer contre un avis, j'avoue que je n'y ai pas réfléchis à deux fois! J'ai sauté sur l'occasion! Et donc, au passage, je la remercie de m'avoir fait découvrir son livre. 

 

Je ne savais pas trop où je mettais les pieds à vrai dire car le résumé laisse beaucoup de points dans l'ombre (et tant mieux!).

 

Nous faisons la connaissance de Jinja, elle est étudiante et travaille dans un café pour se faire un peu d'argent. A la fac, elle passe son temps libre avec Caro, sa meilleure amie et Jinja  va craquer pour le nouveau de la fac. Jusque là, rien de particulier me direz-vous!

Sauf que Jinja habite à Jakera, ville de Iérasia dirigée par le président Kaapio. Maître en matière de propagande et surtout de censure. Et là, on fait un bon dans le passé! Du temps de Staline ou Hitler.

Alors non, ils ne vivent pas sans haute technologie mais tout est contrôlé et surveillé dans les moindres détails! Même la musique est filtrée!

Iérasia est une petite île coupée du reste du monde culturellement parlant. Une musique non diversifiée, des livres monotones et tous ressemblants.

De cela, Charlie, le propriétaire du café où travaille Jinja, en a plus qu'assez! Il violera les lois de Iérasia pour faire découvrir cette culture interdite au plus grand nombre et embarquera Jinja dans son aventure.

 

Une lecture très sympathique qui m'a fait replonger dans les leçons d'Histoire qui m'avaient tant passionnée à l'époque! J'ai vraiment aimé découvrir cet univers. 

 

Même si je ne me suis pas vraiment attachée à un personnage précis puisque c'est carrément l'histoire de tout un groupe qui nous est contée ici, je les ai trouvés, pour la plupart, vraiment sympa.

 

Amparo Seith nous fait découvrir son monde au compte goutte, si bien qu'elle réussit à nous immerger petit à petit dans cet univers dystopique.

 

Il m'aurait fallu peu de chose en plus pour avoir un coup de coeur!

Un univers bien pensé et bien structuré. Peut-être un petit manque d'action pour moi quoique je suis peut-être un peu exigente... J'ai trouvé Jinja un poil trop gourde, sinon, rien à redire!

 

Une très bonne histoire qui nous montre la chance qu'on a, ici, d'avoir libre accès à la culture en général!  

 

 

Commenter cet article