Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'Ame de la nuit, tome 1: Nitescence

Publié le par Mililivre

Auteur: Maria J. Romaley

Editeur: Rebelle

296 pages

Prix: 18 Euros

 

nitescencemaria1.jpg

 

Résumé 4ème de couverture

 

Une mère dont la vie n'a de sens que l'existence de son fils voit son monde basculer dans les méandres incertains d'une autre réalité. Là, règne une guerre, cachée aux yeux des mortels, entre des créatures mythiques dont seuls ses rêves pouvaient lui souffler l'existence.

Que faire quand on est partagé entre une passion interdite et un amour protecteur plus puissant que sa propre raison?

Que faire quand notre vie est menacée à chaque instant et que l'on entraîne avec nous, amis et famille?

La mort n'est pas une réponse acceptable lorsque la vie d'un enfant est en jeu...

 

 

Mon ressenti

 

Nitescence est l'un de ces livres qui nous happent dans leur monde et qui nous agrippent sans qu'on le voit venir. J'ai aimé dès le début mais je ne me suis pas rendue compte à quel point il serait susceptible de m'accrocher comme ça. Il m'a embarqué dans son monde sans que je m'y sente partir et une fois là-bas, impossible d'en repartir. Les créatures que les humains côtoient sans le savoir, les vieilles légendes sont geniales et on a toujours envie d'en savoir plus. 

 

Le fait d'avoir le point de vue changeant tout du long de l'histoire nous permet d'en savoir beaucoup sur ce monde qui entoure Tara malgré elle, puisque quelques passages qui nous sont rapportés se sont passés plusieurs années avant les évènements qui perturbent sa vie et nous informent sur l'origine de la légende qui la concerne.

Tout cet univers créé par l'auteure est génial et surtout très complet, nous rencontrons ici des créatures ailées mais qui ne sont pas des anges, avec toute une légende et une histoire très intéressante.

 

Les personnages rencontrés ici sont intéressants et charismatiques. Un peu compliqués et frustrés mais on s'accroche bien à eux.

 

Parlons d'abord de Tara. Elle travaille en interim, pour le moment dans une librairie. Elle a une vie plutôt banale pour une trentenaire de nos jours puisqu'elle vit seule avec son fils qu'elle a en garde une semaine sur deux et c'est son ex-mari qui en a la responsabilité le reste du temps. Elle est dingue de son fils, c'est sa raison d'être. J'ai adoré voir leur relation.

 

Celle-ci rencontre par hasard Deagan, qui vient à la librairie à la recherche de documents anciens et Tara l'assiste dans ses recherches.  Dès leur première rencontre, Tara voit qu'il se passe quelque chose dans le regard de Deagan, de la surprise, comme s'il semblait  la connaître... Qu'a-t-il vu en elle? Elle qui se sent si banale mais en même temps en total décalage par rapport aux autres?

Il semblerait qu'un destin bien particulier l'attend...

 

Deagan est froid et distant avec elle mais il est prêt à tout pour la protéger, même refouler cette irrésistible attirance qui les  entraîne vers un chemin dangereux puisque la loi est formelle, aucune relation avec les humains n'est tolérée.

 

Tout cela fait que ce livre est très addictif, je m'y suis replongé chaque fois avec plaisir et impatience d'en savoir encore plus sur cet univers, ces personnages auxquels on s'attache beaucoup.

 

Ce premier tome pose les bases de l'histoire, nous dévoile l'intrigue mais nous laisse un petit goût de "pas fini", je m'attendais à une fin explosive, un genre de combat final mais ça se termine complètement différemment. Alors, ça n'est pas vraiment négatif puisque la différence avec les autres romans est très agréable mais après cette fin, j'en veux encore plus! Si vous le pouvez, ayez le second tome sous la main.

 

Merci à Maria J. Romaley et aux éditions Rebelle pour cette belle découverte!

 

J'enchaîne dès ce soir sur le second tome qui j'espère, sera aussi bon que son prédécesseur!

 


Commenter cet article