Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'amour sans le faire

Publié le par Mililivre

Auteur: Serge Joncour

Editeur: Flammarion

320 pages

19 Euros

 

l-amour-sans-le-faire.jpg

 

 

 

Résumé 4ème de couverture

 

On ne refait pas sa vie, c'est juste l'ancienne sur laquelle on insiste », pense Franck en arrivant aux Bertranges, chez ses parents qu'il n'a pas vus depuis dix ans. Louise est là, pour passer quelques jours de vacances avec son fils dont elle a confié la garde aux parents de Franck. Le temps a passé, la ferme familiale a vieilli, mais ces retrouvailles inattendues vont bouleverser le cours des choses. Franck et Louise sont deux êtres abîmés par la vie, ils se parlent peu mais semblent se comprendre. Dans le silence de cet été chaud et ensoleillé, autour de cet enfant de cinq ans, «insister » finit par ressembler, tout simplement, à la vie réinventée.

 

 

Mon ressenti

 

  

Je n'ai pas pour habitude de lire ce style de lecture mais j'avais envie de changement, de tester quelque chose de nouveau donc lorsque j'ai reçu le mail de Price minister me proposant de choisir un ouvrage à chroniquer, je n'ai pas vraiment hésiter. Le titre me parlait et le résumé m'a beaucoup intriguée.

Nous suivons deux points de vues, celui de Louise qui a une vie assez compliquée, mère d'un petit garçon qu'elle n'élève pas, elle n'a pas de travail fixe. Elle décide de se prendre quelques jours de congés pour rendre visite à son fils.

On suit aussi Franck, qui est dans une situation assez précaire également. Il n'est pas allé voir ses parents depuis la mort de son frère, Alexandre. Mais sur un coup de tête, il décide de leur rendre visite pour prendre un peu de nouvelles. Là-bas, il va rencontrer Alexandre, 5 ans, qui va sans doute lui changer la vie.

Franck et Louise vont se rencontrer et se rendre compte que "ne pas pouvoir s'aimer, c'est peut-être plus fort que s'aimer vraiment."

 

 

J'ai bien aimé cette histoire, bien écrite. On accroche assez rapidement aux personnages.

 Au début, on se pose beaucoup de questions sur ce petit garçon puis on comprend. Même si on ne peut pas adhérer à tout ce que font ou ont fait les personnages, certaines choses nous paraissent au final logique, tout coule de source et on est pris de sympathie envers les protagonistes. 

 

L'amour sans le faire est un roman plein de sentiments enfouis, de non-dits mais Louise et Franck n'ont pas vraiment besoins de parler, ils se comprennent.

Malheureusement, l'histoire est longue a démarrer. Ca ne serait pas gênant si le livre était plus long car la seconde partie, qui est la plus intéressante est trop courte, il aurait fallu autant de pages que pour la première partie pour équilibrer.

Je n'ai en tous cas pas été déçue de ce petit changement de style et je pense que de temps en temps je lirai des romans différents de mon genre habituel, ça fait du bien de lire d'autres choses.

 

Merci à Price minister pour ce service presse!

 

Je n'ai pas pour habitude de noter les livres mais c'est une des conditions de ce partenariat alors pour celui-ci je mettrai un 14/20.

 

 

Commenter cet article