Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le dernier hiver

Publié le par Mililivre

Auteur: Jean-Luc Marcastel

Editeur: Hachette/Black moon

441 pages

Prix: 16 Euros

 

 

le dernier hiver

 

 

Résumé 4ème de couverture

 

    2 035, 31º C en-dessous de 0.
Depuis des années, le Crépuscule baigne Aurillac dans un ciel de
sang. L'Hiver s'est installé, un hiver éternel qui dévore les terres et fige l'océan dans la banquise. La Malesève, cette armée de pins monstrueux, a mis à genoux la civilisation. Alors, devant la fin d'un monde, que reste-t-il d'autre que l'amour ? L'amour qui va pousser Johan à braver le froid et les pins pour retrouver sa bien-aimée, l'amour qui va pousser son frère, Théo, à lui ouvrir la voie, l'amour toujours qui incitera Khalid et la jolie Fanie à tout laisser derrière eux pour les suivre.
L'amour est-il assez fort pour triompher de la Malesève et de ce qu'elle a fait des hommes.

 

 

Mon ressenti

 

Oh là là! Ce livre est génial! Frissons garantis!

On se trouve en Juillet 2035 et il fait -31°C! Il n'y a plus de jour, que la nuit et le crépuscule. Il n'y a plus d'été ou de chaleur, que le froid, la neige, les pins et d'autres créatures terrifiantes, modifiées par les radiations émanants de ce nouveau ciel rouge. Une ambiance post-apocalypse dans le genre que l'on pourrait s'imaginer à partir du 21 décembre 2012...

Le fait que l'histoire se passe en France nous aide bien à l'imaginer! 

 

J'ai qualifié plusieurs fois ce livre "d'horreur" et je ne pense pas que ce mot convienne réellement. Je dirais plutôt "terreur". J'ai eu, à de nombreuses reprises, vraiment peur durant cette lecture! On est confronté à des créatures sans âme, sans morale. Des prédateurs d'un nouveau genre, terrifiants! Un sentiment d'oppression est omniprésent.

 

On n'a pas le temps de dire "ouf" durant cette lecture. Lorsqu'enfin certaines créatures sont derrière, on en rencontre d'autres! L'histoire dérive sur des choses auxquelles on ne s'attend pas du tout! On passe de la dystopie à la terreur pour finir dans... je ne vous dis pas...

Les personnages malgré tout ce qui leur arrive, continuent de vivre et d'aimer sous ce nouveau ciel, mais mènent leurs vies différemment.

Johan va partir chercher sa petite amie qui est partie avec sa famille pour fuir la malsève. Accompagné de son frère et de deux amis, Johan va découvrir que les choses qui se passent en dehors de sa ville sont encore bien pires qu'il ne l'avait imaginé et qu'ils ne pourront jamais plus espérer vivre comme avant.

 

J'ai bien aimé les personnages, Khalid m'a fait rire, j'ai admiré Théo et son courage, je me suis attachée à Johan et prise de sympathie pour Fanie.

 

Ce roman est un message d'espoir au fin fond des ténèbres et une belle leçon de vie. J'ai eu l'impression, même si ce n'est pas clairement exprimé, que l'auteur a voulu également nous transmettre un message écologique: Nous récoltons ce que nous avons semé ; nous avons maltraîté la terre, nous en subissons les conséquences. L'univers ne va pas s'amélioré pour les hommes, alors nous devons nous adapter.  

D'autres sujets y sont également traités mais je vous laisse les découvrir par vous même...

 

 

 

        J'ai vraiment beaucoup aimé!

 

 

 

 

Commenter cet article

aubois isabelle 21/03/2012 15:13

il me le faut! grrr

Mililivre 21/03/2012 17:01



lol J'ai vraiment beaucoup aimé! Pas le style de mes lectures habituelles, ça m'a changé et c'était très bien!^^