Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les princes charmants n'existent pas

Publié le par Mililivre

Auteur: Maïa Brami

Editeur: Nathan

296 pages

 

A paraître le 3 avril 2014

 

les-princes-charmants-n-existent-pas.jpg

 

Résumé

 

À quinze ans, Nora est une incorrigible rêveuse, qui préfère le glamour hollywoodien d'une Ava Gardner aux amours bien prosaïques de sa copine Julie avec le beau gosse du lycée.

Lorsqu'un jour une lettre de rupture adressée à son voisin, un certain Rodrigue, tombe sur son balcon, elle renvoie la missive au bon destinataire.

Il lui répond. De lettres en lettres, les deux jeunes gens deviennent intimes.

Sans vraiment oser passer à l'action. Nora ne peut s'empêcher de rêver à une histoire d'amour avec Rodrigue.

Mais la réalité peut-elle être aussi belle que le fruit de son imagination ?


 

Mon ressenti

 

Quelle bonne surprise! Je m'attendais à une histoire sympa et je me suis trouvée à lire une histoire addictive car vraiment très mignonne.

 

Alors oui, c'est très jeunesse mais aussi tellement réel!

 

La pauvre Nora est hyper complexée et du coup limite coincée, sauf à l'écrit où là, elle se lâche et met son coeur à nu. Enfin, presque.

 

Elle n'a jamais eu de petit copain et n'est pas vraiment pressée d'en avoir un jusqu'au jour où elle trouve une lettre sur son balcon. Une lettre de rupture qui ne lui est pas adressée. Elle la renvoit à son destinataire avec un petit mot sympa de sa part. De là, va naître une correspondance dont elle n'arrivera plus à se passer.

 

Ce livre se lit très vite et est très agréable. On peut lire tout au long du tome, les différentes lettres échangées et suivre la vie de Nora, une ado comme les autres.

 

Ce n'est pas le genre de livre à suspens, ni très palpitant, pourtant, il ne m'aura pas fallu longtemps pour le lire. Une petite soixantaine de page le premier soir, et le reste en une seule fois! On a envie de savoir ce qu'il va se passer et même si mon coeur n'a pas battu à la chamade pendant ma lecture, j'avoue qu'il s'est souvent gonflé de tendresse. 

 

On se prend de sympathie pour Nora, même si j'avoue qu'elle ait pu m'agacer un petit peu à un moment mais on la comprend tellement! La pauvre est très complexée par son corps et se "cache" derrière ses lettres pour vivre enfin une histoire avec un garçon. Des sentiments forts naissent derrière ces mots mais elle a trop peur de la réalité et de rencontrer ce fameux Rodrigue qui, même si elle refuse de se l'avouer, lui plait énormément!

 

Une histoire très sympathique qui nous raconte un bout de vie d'adolescente banale, avec ses problèmes d'ado comme on a tous pu en avoir un jour. 

 

J'ai passé un très bon moment!


Un petit plus pour moi qui pourra peut-être paraître sans intérêt pour d'autres: j'ai adoré les petits crapauds qu'on peut trouver en bas des premières pages de chaque chapitre.

 

Merci à Samia et aux éditions Nathan pour cette jolie découverte!

 


Commenter cet article