Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Calendar girl: Janvier

Publié le par Mililivre

Calendar girl: Janvier

Auteur: Audrey Carlan

Editeur: Hugo roman

153 pages

Prix: 9.95€

 

Résumé

Mia Saunders rêve de devenir actrice, elle a quitté Las Vegas où elle vivait avec sa sœur et son père pour s’installer à Los Angeles. Mais elle va devoir revoir ses projets, car Mia a besoin d’argent, de beaucoup d’argent. Elle doit en effet rembourser les dettes de jeu de son père. Un million de dollars. Son ex-petit ami est celui qui a prêté de l’argent à son père, l’a fait tabasser et l’a envoyé à l’hôpital où il est dans le coma. Bref, il faut qu’elle protège son père et sa petite sœur qui est la prochaine sur la liste de Blaine. Elle ne voit qu’une issue, contacter sa tante qui possède une agence d’escorts. Celle-ci, trop heureuse de pouvoir aider sa nièce, lui propose un accord. Elle sera l’escort d’un homme différent par mois pendant un an. Chaque contrat lui rapportera 100 000 dollars. La jeune femme accepte et se prépare donc à sillonner les États-Unis et à rencontrer les hommes qui s’offrent ses services. De mois en mois, nous allons suivre Mia dans ses différentes missions. Une Mia déterminée, sexy, drôle et généreuse. Une Mia qui s’est promis de ne pas tomber amoureuse, mais qui aura du mal tenir sa promesse. Mia relèvera-t-elle le défi de sauver sa famille ?

 

Mon ressenti

J'étais assez réticente concernant cette saga. "12 mois, 12 hommes". Cette phrase m'a plutôt repoussée. Sachant que c'est une série érotique, je me suis dit "Aïe! La nana a vraiment chaud aux fesses! Un mec par mois, elle n'y va pas de main morte!" Mais j'étais curieuse car beaucoup d'avis positifs circulent sur le net alors j'ai tenté!

C'est un tome très rapide mais plutôt efficace et même si effectivement, la protagoniste de l'histoire n'a pas froid aux yeux, je l'ai trouvé pétillante et sans prise de tête. Du coup, même si je n'ai pas adhéré à tout le personnage, je l'ai bien aimé.

Mia devient escort girl dans le but de gagner de l'argent très rapidement pour rembourser les dettes de son père, alcoolique et joueur compulsif. Le ton du roman est plutôt léger malgré le fond d'histoire plutôt sombre, j'ai trouvé cela un peu décalé, j'aurais aimé quelque chose de plus profond. Pour moi, tout va trop vite entre les personnages. Je sais que dans un court roman comme celui-ci, on n'a pas trop le choix que d'aller vite mais certaines choses m'ont un peu manqué.

Concernant le personnage masculin, je l'ai trouvé un peu cliché mais je l'ai bien aimé. Il est gentils, prévenant mais il a aussi un côté sauvage, insaisissable.

Ce premier tome est assez sympathique et nous fait passer un petit moment de lecture plutôt agréable mais je ne sais pas encore si je serai assez curieuse pour lire la suite.

Voir les commentaires

Dark romance

Publié le par Mililivre

Dark romance

Auteur: Penelope Douglas

Editeur: &H

504 pages

Prix: 14.90€

 

Résumé

Leur amour peut les sauver… ou les détruire.
Michael Crist. Un nom qui fait frissonner chaque fille de notre petite communauté privilégiée de la côte Est. Moi comme les autres. Sauf que moi, ce n’est pas sa beauté à couper le souffle ou le fait qu’il soit riche et adulé qui me fascine – enfin, pas seulement. Non, moi, c’est la noirceur que je devine sous sa carapace dorée. La violence dans son regard noisette. Son mépris pour les règles, les lois, la morale. Ce miroir permanent de tout ce qui est noir et sombre au fond de moi. En dix-neuf ans, Michael ne m’a jamais jeté un regard. Mais, le jour où il s’intéresse à moi, je ne sais pas si je dois être excitée… ou terrifiée.

 

Mon ressenti

Wouha! Je ne m'attendais pas à ça!

Erika et Trevor ont grandis ensemble, pour tous, leurs destins sont tracés et ils feront leurs vies ensemble. Mais Erika a toujours été secrètement amoureuse de Michael, le grand frère de Trevor, pour qui elle ne semble même pas exister. Michael est sombre et mystérieux. Il fait partie des quatre cavaliers, ces jeunes anarchistes masqués qui font ce que bon leur semble. Ils sont effrayants. Mais ce qui effraie Erika l'attire irrémédiablement.

Dark romance n'est pas qu'une histoire d'amour, c'est aussi une histoire de vengeance qui nous impose un stress permanent. On est surpris du début à la fin! L'intrigue est bien plus complexe que dans une simple romance même lorsque les personnages sont des âmes torturées, ce genre de romance, c'est de la rigolade par rapport à l'histoire de Michael et Erika.

Ici, on sort des sentiers battus et des histoires dont on a l'habitude, ça fait du bien! J'en avais marre de lire toujours et encore le même style de romances. Là, on est ni dans le sado-maso, (Dieu merci car je ne suis absolument pas fan du genre!) ni dans une histoire d'amour classique. Celle-ci est spéciale, on a le sentiment que des choses malsaines se passent et se sont passées lors de cette fameuse soirée où Erika et Michael se sont rapprochés et j'ai franchement adoré ce sentiment angoissant qui flotte tout le long du livre.

Dès les premiers chapitres, on est envoûté et je vous assure qu'on est pris dans le livre jusqu'à la fin! J'avais du mal à comprendre les réactions d'Erika au début mais tout vient à point à qui sait attendre et même si certains n'adhèreront pas à sa vision des choses, elle ne laisse pas indifférent. 

Pas un temps mort dans notre lecture, on veut savoir ce qu'il va se passer et surtout le pourquoi, donc impossible de lâcher le livre. On ne voit pas les cinq cent pages passer. L'auteur nous dévoile tout au compte goutte avec parfois des retours en arrière et le tout, dans un suspens insoutenable! J'ai adoré!

Un coup de cœur pour moi car ça faisait longtemps que je n'avais pas lu d'histoire aussi spéciale et inattendue.

 

 

 

Voir les commentaires

Marquer les ombres

Publié le par Mililivre

Marquer les ombres

Auteur: Veronica Roth

Editeur: Nathan

470 pages

Prix: 17,95 €

 

Résumé

Dans une galaxie dominée par une fédération de neuf planètes, certains êtres possèdent un “don”, un pouvoir unique. Akos, de la pacifique nation de Thuvhé, et Cyra, soeur du tyran qui gouverne les Shotet, sont de ceux-là. Mais leurs dons les rendent, eux plus que tout autre, à la fois puissants et vulnérables.

Tout dans leurs origines les oppose. Les obstacles entre leurs peuples, entre leurs familles, sont dangereux et insurmontables. Pourtant, pour survivre, ils doivent s’aider – ou décider de se détruire.

Mon ressenti

J'avais hâte de lire ce bouquin! D'une part, à cause de l'auteure (oui, j'ai adoré sa saga Divergente!) mais aussi par le résumé vraiment alléchant.

Ce n'est pas mon style de lecture habituelle puisqu'on est ici sur de la SF et que je n'en lis jamais! Mais, comme je ne suis fermée à presque aucun genre, j'ai tenté le coup et je suis très agréablement surprise! Bon, d'accord, ici on a un semblant de romance qui flotte dans l'air mais ce n'est pas la base de l'histoire.

Alors, n'essayez pas de comparer les deux sagas de l'auteure, je ne trouve pas de point commun à part la combativité et l'intelligence des personnages même si je pense comprendre où certains peuvent trouver des similitudes mais je vous conseille d'occulter cette saga pour apprécier entièrement ce livre-ci. Et tandis de Divergente nous happe d'une seul coup et nous donne une envie frénétique de lire le livre d'un coup, Marquer les ombres s'insinue tranquillement dans notre esprit, sous notre peau et nous invite à le lire tranquillement, calmement et savourer cet univers plus complexe mais pas moins sombre. En effet, les personnages en bavent tout le long, autant physiquement que mentalement. Il leur faudra une volonté de fer pour affronter toutes ces épreuves et parvenir à s'affirmer.

On alterne entre les points de vue d'Akos et de Cyra avec beaucoup plus de passages de cette dernière. Akos est un jeune Thuvétist issus d'une grande famille de Thuvé. Il est capturé avec son frère par les Shotets lorsqu'ils ne sont que des enfants et Cyra est la sœur de Ryzek, souverain de la nation Shotet, ennemie des Thuvétists. Tout les oppose mais ils vont devoir cohabiter et s'entraider ou s'entretuer...

Sur cette planète, chaque personne à un don, l'un ne craint pas la douleur, l'autre maîtrise l'électricité... Le don de Cyra est particulier, c'est un moyen de défense pour elle dont elle est malheureusement également victime... Ce don la fait devenir "le fléau de Ryzek", elle est la plus grande arme de son frère...

L'univers m'a énormément plu! J'ai eu un peu de mal à entrer dans l'histoire au départ car il faut comprendre tous les termes, pour cela, vous pouvez vous aider du glossaire à la fin du livre, chose que je n'ai pas faite mais qui m'aurait été utile je pense. Passée une grosse cinquantaine de pages, on s'habitue au langage, aux termes et aux noms des personnages aux consonances plutôt gutturales, comme le langage des shotets et on entre vraiment dans l'histoire que l'on peut entièrement apprécier. J'ai beaucoup aimé les personnages qui sont complexes aux âmes torturées, hantées par leur passé...

Par contre, je suis déçue que la fin ne soit pas plus... radicale! Elle est très ouverte, ce qui est logique puisqu'une suite est annoncée mais j'ai été plutôt frustrée! Du coup, j'ai vraiment hâte de lire la suite!

Merci beaucoup aux éditions Nathan pour cette belle découverte!

 

 

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 > >>