Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #jeunesse tag

La malédiction d'Oxford

Publié le par Mililivre

La malédiction d'Oxford

Auteur: Ann A.Mc Donald

Editeur: Michel Lafon

362 pages

Prix: 19,95€

 

Résumé

Cassandra Blackwell, jeune américaine d'origine modeste, intègre la prestigieuse université d'Oxford pour une année d'études. Toutefois, la qualité de l'enseignement, les porches recouverts de lierre ou les soirées étudiantes ne figurent pas parmi ses priorités. Elle n'a qu'un objectif: découvrir la vérité sur le passé de sa mère, étudiante à Oxford dans les années 1990, qui a fui ce paradis d'un autre temps avant de se suicider quelques années plus tard. L'enjeu est important, car Cassie pourrait enfin connaître l'identité de son père.

La jeune femme se lie rapidement avec l'élite anglaise et plonge dans ce monde fascinant aux traditions séculaires. Pourtant, au sein de ce campus légendaire, une force inquiétante est à l'œuvre: l'Ecole de la nuit, une société secrète qui semble liée à une série de suicides. Cassie pourriat bien être la seule à pouvoir y mettre un terme - mais à quel prix?

 

Mon ressenti

J'ai adoré l'univers dans lequel les personnages évoluent. L'université de Raleigh et même la ville d'Oxford paraissent hors du temps, d'une autre époque. Sombre et mystérieuse, Raleigh cache bien des secrets et quelques uns de ses étudiants paraissent être dans la confidence...

Cassie intègre l'université car sa mère, qui s'est suicidée il y a plusieurs années, semble y avoir été scolarisée avant de fuir quelqu'un ou quelque chose... Cassie va tenter de découvrir ce passé qu'elle lui a toujours caché et qu'elle a toujours fui.  

Elle se fait discrète car le mystérieux colis qu'elle a un jour reçu et qui l'a guidée jusqu'ici était vraiment mystérieux. Comme à son habitude, elle est seule et voir tout ces jeunes qui se lient lui rend la solitude de plus en plus pesante mais elle ne peut faire confiance à personne. D'autant que des choses étranges se passent dans cette université...

L'ambiance du roman est sombre et menaçante, on est stressé et oppressé presque tout le long de l'histoire qui se met en place tout tranquillement au départ pour finir dans une explosion de révélations! Le début est plutôt lent même si on arrive d'entrée à l'université, j'ai trouvé que l'auteure prenait vraiment le temps, il y a beaucoup de descriptions au départ, lesquelles j'ai appris à apprécier (car je ne suis pas fan des longues descriptions donc j'ai eu un peu de mal avec ça au départ) et qui posent très bien le décors, on s'y croirait! La fin est au contraire du début, riche en actions! On sent bien l'épée de Damoclès au dessus de la tête de Cassie, elle se met toujours plus en danger à chaque découverte, ce qui rend l'atmosphère encore plus lourde et menaçante.

Je commençais à douter de trouver du fantastique dans cette histoire, même si le résumé le laissait bien entendre. J'ai trouvé qu'il arrivait un peu tard du coup. Je me dis que soit l'auteure aurait pu en mettre un peu plus avant ou carrément pas du tout (cette deuxième solution m'aurait d'ailleurs bien convenue) mais c'est son livre, son choix... Et cela ne m'a pas empêché d'apprécier énormément ma lecture même si je m'attendais à quelque chose de plus terre à terre et encore plus macabre.

On est loin des histoires d'ados guidés par leurs hormones que l'on peut lire en ce moment. (Non pas que je les critiques hein! Car j'adore ce genre d'histoires! Mais ça fait du bien de changer et de lire un autre style.) Cassie a les pieds sur terre et sait ce qu'elle veut. Elle est ici dans un but précis et elle affrontera tout les dangers pour connaître enfin la vérité. C'est la quête de toute une vie et les réponses à ses questions dépendent de son passage à Raleigh.

Merci beaucoup aux éditions Michel Lafon pour cette très bonne découverte! J'ai passé un très bon moment de lecture en compagnie de tout ce petit monde très spécial!

 

 

 

Voir les commentaires

Les filles au chocolat, tome 5.5: Coeur sucré

Publié le par Mililivre

Auteur: Cathy Cassidy

Editeur: Nathan

105 pages

Prix: 9;90 Euros 

 

coeur-sucre.jpg

 

Résumé 4ème de couverture

 

1. L'étoile de la Saint-Valentin

Je m'appelle: Tommy

Je suis: le petit ami de Summer

Je rêve: de trouver un cadeau de Saint-Valentin qui la comble de bonheur

Mon problème: elle n'a plus goût à rien...

 

2. Dans l'ombre des projecteurs

Je m'appelle: Jodie

Je suis: la meilleurs amie de Summer

Je rêve: de devenir danseuse

Mon problème: je n'ai pas le talent de Summer...

 

 

Mon ressenti

 

Encore une belle couverture à l'image de cette saga! Fraîche et jolie!

J'étais ravie de trouver ce livre dans ma boîte aux lettres. Sitôt reçu, sitôt lu!

Merci à Samia et aux éditions Nathan pour cet envoi et cette jolie lecture!

J'aime beaucoup cette saga.

 

Ce tome est un plus à la série. Il contient deux nouvelles qui tournent autour de Summer puisque la première concerne son petit ami, Tommy et la seconde est axée sur Jodie, sa meilleure amie.

Je n'irai pas dans le détails pour ne pas raconter l'histoire des tomes précédents car vous pouvez tout à fait lire celui-ci avant les autres sans être complètement perdus, même s'il est bien évidemment mieux de les avoir lus.

 

Ici, Tommy essaie de trouver le cadeau idéal pour l'anniversiare de Summer. Celle-ci étant née le jour de la Saint Valentin, la pression est d'autant plus forte pour lui car il à l'impression de devoir doublement assurer!

De plus, Summer est malade, elle ne peut réaliser son rêve de devenir danseuse professionnelle, ce qui la mine.

Il va donc tenter de réaliser un bout de son rêve.

Cette nouvelle est basée sur l'histoire d'amour de Tommy et Summer.

 

Dans la seconde nouvelle, on suit Jodie, qui intègre la prestigieuse école de danse où Summer avait été admise mais n'a pas pu l'intégrer à cause de ses problèmes de santé.

Suite à ce désistement, c'est Jodie qui prend sa place.

Encore une fois, celle-ci se voit être le second choix, celle que l'on choisit par défaut.

Arrivera-t-elle à se faire une place parmis les meilleurs danseurs? Et surtout, sa culpabilité d'avoir pris la place de sa meilleure amie s'atténuera-t-elle un jour?

Cette nouvelle est basée sur l'amitié qui lie Jodie et Summer mais aussi sur le dépassement de soi-même.

 

Comme tous les autres tomes, les histoires ici sont fraîches, sympathiques et très mignonnes. Encore une fois, l'auteure nous fait du bien avec ses histoires sans réelles prises de tête mais qui ont un sens profond malgré tout. C'est un plaisir de retrouver quelques personnages de la saga.


Le livre se lit vite car l'écriture est fluide et il est tout petit. On glisse comme de rien du début à la fin des nouvelles, on aimerait même que ça dure plus longtemps.


    Un réel moment de détente et de plaisir vous attend avec ces nouvelles très agréables à lire. 

 

   

 


Voir les commentaires

Ma famille normale contre les zombies

Publié le par Mililivre

Auteur: Vincent Villeminot et Yann Autret

Editeur: Nathan

100 pages

Prix: 14,90 Euros 

 

ma-famille-normale-contre-les-zombies.jpg

 

 

Résumé

 

Je m'appelle Madoloup, et je suis une fille normale. Alors je n'avais pas prévu de me casser le coude le jour de mon arrivée en vacances. Mais ce n'est pas là que les choses ont vraiment dérapé. Non. C'est plutôt quand les goélands sont devenus fous. Qu'ils se sont mis à attaquer les gens. Qu'ils ont contaminé ma petite sœur. Qu'on a appris qu'il s'agissait d'une épidémie de Virus Zombie. Que mon père a décapité Papy. Et qu'on s'est retrouvés assiégés par dix mille morts-vivants qui voulaient rentrer par les toilettes...

 

 

Mon ressenti

 

Ayant eu les épreuves non-corrigées, nous avons seulement les illustrations du début de l'histoire, c'est dommage car c'est un point fort du livre. J'ai trouvé ça vraiment sympa que l'histoire soit illustrée et on a l'impression que l'histoire est écrite à partir de là puisque beaucoup de passages écrits commentent les illustrations que du coup, je n'ai pas pu admirer. Je pense que les lecteurs de la version finale apprécieront bien plus.

 

La première moitié du livre vise à nous décrire les personnages, j'ai trouvé cela un peu trop long du coup même si leurs personnalités assez loufoques sont sympa.

Le papa, VanZan est le portrait craché (physiquement) de Vincent Villeminot et ça m'a éclaté de le voir décrire sa profession avec autant de dérision. C'est génial de savoir rire de soi-même!

 

Pour l'histoire, qui est longue à démarrer, m'a parue un peu baclée durant la seconde partie. J'aurais préféré moins de temps de perdu en présentations et plus de temps pour l'histoire.

 Même si c'est une histoire très jeunesse, je trouve qu'il ne se passe pas grand chose et du coup ne m'a pas intéressée plus que ça et je ne sais pas si les plus jeunes accrocheront avec cet humour cynique.

Moi, grande fan de zombies, je n'ai pas trouver ce que j'apprécie habituellement dans les romans du genre. Alors certes, c'est de l'humour, de la parodie, mais on est plus dans l'absurde que dans quelque chose de vraiment drôle. Je n'ai pas vraiment accroché à l'humour de ce bouquin même si certains passages sont quand même drôles.

 

Si mon fils veut le lire (il a 11 ans), je le laisserai tenter cette lecture pour voir ce qu'il en pense, si l'histoire lui parle plus qu'à moi.

 

Je remercie tout de même Samia et les éditions Nathan pour ce livre que j'avais vraiment envie de découvrir. 

 


Voir les commentaires

1 2 3 4 5 > >>