Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #thriller tag

La malédiction d'Oxford

Publié le par Mililivre

La malédiction d'Oxford

Auteur: Ann A.Mc Donald

Editeur: Michel Lafon

362 pages

Prix: 19,95€

 

Résumé

Cassandra Blackwell, jeune américaine d'origine modeste, intègre la prestigieuse université d'Oxford pour une année d'études. Toutefois, la qualité de l'enseignement, les porches recouverts de lierre ou les soirées étudiantes ne figurent pas parmi ses priorités. Elle n'a qu'un objectif: découvrir la vérité sur le passé de sa mère, étudiante à Oxford dans les années 1990, qui a fui ce paradis d'un autre temps avant de se suicider quelques années plus tard. L'enjeu est important, car Cassie pourrait enfin connaître l'identité de son père.

La jeune femme se lie rapidement avec l'élite anglaise et plonge dans ce monde fascinant aux traditions séculaires. Pourtant, au sein de ce campus légendaire, une force inquiétante est à l'œuvre: l'Ecole de la nuit, une société secrète qui semble liée à une série de suicides. Cassie pourriat bien être la seule à pouvoir y mettre un terme - mais à quel prix?

 

Mon ressenti

J'ai adoré l'univers dans lequel les personnages évoluent. L'université de Raleigh et même la ville d'Oxford paraissent hors du temps, d'une autre époque. Sombre et mystérieuse, Raleigh cache bien des secrets et quelques uns de ses étudiants paraissent être dans la confidence...

Cassie intègre l'université car sa mère, qui s'est suicidée il y a plusieurs années, semble y avoir été scolarisée avant de fuir quelqu'un ou quelque chose... Cassie va tenter de découvrir ce passé qu'elle lui a toujours caché et qu'elle a toujours fui.  

Elle se fait discrète car le mystérieux colis qu'elle a un jour reçu et qui l'a guidée jusqu'ici était vraiment mystérieux. Comme à son habitude, elle est seule et voir tout ces jeunes qui se lient lui rend la solitude de plus en plus pesante mais elle ne peut faire confiance à personne. D'autant que des choses étranges se passent dans cette université...

L'ambiance du roman est sombre et menaçante, on est stressé et oppressé presque tout le long de l'histoire qui se met en place tout tranquillement au départ pour finir dans une explosion de révélations! Le début est plutôt lent même si on arrive d'entrée à l'université, j'ai trouvé que l'auteure prenait vraiment le temps, il y a beaucoup de descriptions au départ, lesquelles j'ai appris à apprécier (car je ne suis pas fan des longues descriptions donc j'ai eu un peu de mal avec ça au départ) et qui posent très bien le décors, on s'y croirait! La fin est au contraire du début, riche en actions! On sent bien l'épée de Damoclès au dessus de la tête de Cassie, elle se met toujours plus en danger à chaque découverte, ce qui rend l'atmosphère encore plus lourde et menaçante.

Je commençais à douter de trouver du fantastique dans cette histoire, même si le résumé le laissait bien entendre. J'ai trouvé qu'il arrivait un peu tard du coup. Je me dis que soit l'auteure aurait pu en mettre un peu plus avant ou carrément pas du tout (cette deuxième solution m'aurait d'ailleurs bien convenue) mais c'est son livre, son choix... Et cela ne m'a pas empêché d'apprécier énormément ma lecture même si je m'attendais à quelque chose de plus terre à terre et encore plus macabre.

On est loin des histoires d'ados guidés par leurs hormones que l'on peut lire en ce moment. (Non pas que je les critiques hein! Car j'adore ce genre d'histoires! Mais ça fait du bien de changer et de lire un autre style.) Cassie a les pieds sur terre et sait ce qu'elle veut. Elle est ici dans un but précis et elle affrontera tout les dangers pour connaître enfin la vérité. C'est la quête de toute une vie et les réponses à ses questions dépendent de son passage à Raleigh.

Merci beaucoup aux éditions Michel Lafon pour cette très bonne découverte! J'ai passé un très bon moment de lecture en compagnie de tout ce petit monde très spécial!

 

 

 

Voir les commentaires

Au creux de ma main... tu n'es plus rien

Publié le par Mililivre

Au creux de ma main... tu n'es plus rien

Auteur: Oxanna Hope

Editeur: Rebelle

259 pages

Prix: 17 Euros

Résumé

Un, deux, trois... il était une fois... une femme. De rouge, toute vêtue, elle était...
Emilie D. n'a pas eu de chance ce soir-là, elle a fait une mauvaise rencontre. Il ne lui faudra qu'une fraction de seconde pour comprendre que son chemin s'arrête là. Il en faudra beaucoup plus à la police judiciaire qui se penchera sur le cas étrange de cette femme retrouvée atrocement mutilée et à qui l'on a prélevé une partie de son anatomie.
Pourquoi ? Comment ? Les hypothèses se succèdent et les coupables se bousculent dans les locaux de la PJ Lyonnaise.

Mon ressenti

Nous sommes ici sur un second tome, la suite de L'Apôtre de l'ombre paru à L'Atelier Mosésu. Ce tome peut se lire indépendamment de l'autre puisque les choses nous sont plutôt bien expliquées et ce n'est pas nécessaire de connaître le passé des personnages. Malgré cela, je conseille vivement de les lire les deux tomes, dans l'ordre, c'est mieux. Cela permet de faire bien connaissance avec les deux protagonistes et d'être bien placé dans le contexte. D'autant plus que L'apôtre de l'ombre est un très bon thriller, très complet et prenant donc vous ne perdrez en aucun cas votre temps. Ce fut mon premier thriller et celui qui m'a fait aimé le genre même si je redoute toujours d'avoir trop peur en lisant cette catégorie de livres!

On se situe toujours à Lyon, au sein de la PJ Lyonnaise. Maxime va être placé sur une affaire d'homicide plutôt gore puisqu'une jeune femme a été sauvagement assassinée et ses pieds coupés. C'est avec grand plaisir que j'ai retrouvé Maxime et Thomas même si ces deux là vont se retrouver en fâcheuse position... Nous les retrouvons quelques mois après l'affaire de l'apôtre. Maxime, toujours en place à la PJ mais avec un nouveau coéquipier qu'il déteste puisque Thomas, lui, a démissionné. Avec sa femme, ils ont décidés de repartir de zéro dans une toute nouvelle ville, à la campagne sauf qu'il n'arrive pas à se remettre de sa dernière mission. Lors d'un passage à Lyon pour visiter son père malade, il va se trouver, malgré lui, mêlé à cette histoire de meurtre...

Le récit est ici à la 3ème personne et nous permet de passer d'un personnage à un autre sans trop de difficulté et comme d'habitude, l'écriture de l'auteure nous embarque facilement dans son histoire. Les pages se tournent donc toutes seules, le livre se lit vraiment très vite.

J'ai été étonnée car le surnaturel n'arrive que très tard dans le livre: environ aux 3/4 de l'histoire. Ca va peut-être vous paraître idiot mais du coup, je m'en serais presque passé. Après tout, le livre m'a tenue en haleine les 3 premiers quarts du livre sans, alors pourquoi ne pas continuer avec quelque chose de bien terre à terre même si j'avoue que j'ai émis des hypothèses un peu folles? Peut-être bien pour fausser toutes nos certitudes! J'ai été surprise par la fin de l'histoire car je suis partie dans des suppositions complètement opposées à ce qu'il se passe en réalité. Il n'empêche que le roman aurait été tout aussi bon sans cette partie fantastique qui ne m'aurait pas manqué du tout.

Avant de le commencer, j'avais peur d'avoir la trouille en le lisant, d'ailleurs le tout début du livre est plutôt glauque et d'une rare violence mais cela ne reflète pas vraiment l'esprit du reste de l'histoire, à part peut-être la fin. Du coup, je m'attendais à un roman bien plus noir, pire que l'apôtre! Du coup non, alors on n'est pas dans quelque chose de léger hein! Mais vous pouvez être rassurés, je ne pense pas que vous aurez peur à cause de ce livre en vous baladant la nuit.

Cette histoire se lit très vite, le livre n'est pas court mais on est loin des 400 pages du premier tome, cela nous permet d'en arriver vite au fait. Ca ne tergiverse pas pendant 107 ans et ça fait du bien. Ca m'a un peu fait l'effet d'être un épisode de la vie des deux protagoniste plus qu'un gros passage même si vous le verrez, il se passera des choses qui changeront leur vie à jamais.

Le livre s'engloutit en moins de deux et j'étais bien prise dans l'histoire bien ficelée, à vouloir savoir qui est l'auteur de ce meurtre et pourquoi? Et je vous avoue que j'espère qu'on aura l'occasion de retrouver Maxime et Thomas pour d'autres missions!

Merci infiniment à Oxanna de m'avoir offert son livre, une belle surprise qui m'a beaucoup touchée et un très bon moment de lecture pour moi!

Voir les commentaires

Meurtre au manoir des fées

Publié le par Mililivre

Meurtre au manoir des fées

Auteur: Delphine Biaussat

Editeur: Angels éditions

148 pages en format ebook

Prix: 4,99 Euros

 

 

Résumé

 

En Bretagne, dans un manoir isolé, un crime a eu lieu. La victime était détestée de tous ou presque. Le commissaire Renot, déjà sur les lieux, va mener son enquête aidé par Caroline Blake, en vacances dans la demeure au moment des faits. Mais qui se cache derrière ce meurtre? La présence de Blanche, personnage hors du commun, pourra-t-elle aider à résoudre cet assassinat ?

 

 

Mon ressenti

 

Je pensais que ce livre était un thriller donc je m'attendais à une lecture qui allait me terrorisée. Ce n'est pas le cas, c'est un policier-fantastique, un genre que je n'avais jamais lu car je ne suis pas fan de policier.

Dans un sens, tant mieux et aussi tant pis.

Tant mieux car ça m'angoissait de penser que j'allais partir au boulot à 4h le matin en ayant la trouille et tant pis car j'aurais quand même voulu frissonner un peu.

 

Au passage, j'aime bien la couverture. :)

 

 

La première moitié pose les bases de l'histoire et nous met en condition. Nous rencontrons les personnages et faisons leur connaissance tout doucement. Ca m'a parut un peu trop long car il y a 6/7 personnages et l'auteure nous met dans leur peau à tour de rôle pour que l'on sache ce que chacun pense de la victime car ils sont tous suspects! Mais je pense que c'était nécessaire pour vraiment apprécier le reste de l'histoire.

 

A partir du moment où le meurtre a lieu, j'étais contente car je savais que les choses sérieuses allaient commencer.

 

De là, j'ai commencé à être plus dans l'histoire et à me prêter au jeu d'essayer de deviner qui était le meurtrier. J'ai soupçonné bon nombre de personnages sans pour autant pouvoir deviner qui est le vrai coupable. Et même si, comme moi, vous avez des doutes sur qui ça pourrait être, vous verrez que l'on ne peut pas vraiment savoir. En plus, l'auteure nous emmène sur de fausses pistes et j'ai trouvé ça très sympa.

 

La révélation est assez étonnante d'ailleurs même si au fond, on aura tous eu le doute...

 

Les personnages sont tous intéressants avec de différentes personnalités très bien décrites et auront tous eu des raisons de tuer la victime. Une histoire de fantôme vient se mêler à l'intrigue policière et vous verrez que nos soupçons se portent même de ce côté.

 

Le livre est écrit à la 3ème personne, ce qui me fait toujours un peu tiquer car je ne suis pas une grande fan mais ça ne m'a pas empêchée d'apprécier ma lecture, d'autant plus que ça nous permet de nous mettre dans la tête de tous les personnages et d'être quasiment omniscient.

 

La plume de l'auteure est très sympa, l'histoire est bien écrite.

 

Sans pour autant être haletante, l'histoire m'a bien plue.

Ce fût une lecture sympathique avec laquelle j'ai passé un bon moment.

 

Pas de point noir pour ce livre si ce n'est que ça n'est pas vraiment mon style de lecture. Je m'attendais à une histoire encore plus sombre mais là, ce n'est qu'une question de goût.

 

Merci à Delphine et à Angels éditions de m'avoir permis de découvrire ce livre!

 

 

 

Voir les commentaires

1 2 > >>