Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Beautiful bastard

Publié le par Mililivre

Auteur: Christina Lauren

Editeur: Hugo Roman 

390 pages

Prix: 17 Euros

 

beautiful-bastard.jpg

 

Résumé

 

Beautiful Bastard met en scène la relation tumultueuse et torride entre un patron odieux et exigeant, l’irrésistible Bennett Ryan, et sa jeune collaboratrice, la superbe Chloé Mills, forte tête promise à un brillant avenir. Un duel amoureux au bureau raconté alternativement par deux êtres dévorés par l’ambition et le désir. « Un parfait mélange de sexe, d’audace et de sentiments » – C.S. Stephens L’esprit vif, bosseuse et volontaire, Chloé Mills n’a qu’un seul problème, son patron : Bennett Ryan. Exigeant, direct, dépourvu de tact, ou d’une quelconque considération à l’égard d’autrui, il est absolument... irrésistible. Un salaud magnifique. Bennett retourne à Chicago après avoir séjourné en France pour jouer au sein de l’entreprise familiale qu’il dirige, un grand groupe de media, un rôle de premier plan. Rien ne laissait supposer que son assistante chargée de l’aider à distance lorsqu’il était à l’étranger, puisse se révéler être, cette sublime créature – dotée d’une innocence toute provocatrice et absolument exaspérante – avec laquelle il allait désormais devoir travailler chaque jour. Malgré sa réputation, Bennett n’est pas du genre à entretenir une aventure sur son lieu de travail. Mais Chloé est si séduisante qu’il envisage de faire une entorse à la règle – pour ne pas dire, la faire complètement voler en éclats – si c’est le seul moyen pour lui, de la conquérir, de se l’approprier, de la posséder. Alors que désir et attirance mutuelle ne cessent de croître jusqu’à un point limite, de non-retour, Bennett et Chloé doivent décider exactement ce qu’ils sont prêts à perdre ou à sacrifier, pour continuer à s’auto-posséder, l’un l’autre sans répit.

 

 

Mon ressenti

 

Une des mes copines m'avait fortement déconseillé ce livre alors quand d'autres me disaient qu'il était sympa, qu'il ne fallait pas que j'hésite à le lire, et bien... j'avoue que j'étais assez dubitative...

Quelle erreur!

Je me suis finalement décidée à le lire et quand je me suis lancée, il a été impossible de m'arrêter!

 

J'ai adoré ce bouquin!

 

Une héroïne avec un caractère fort, un beau mâle qui, pour une fois, est "normal" puisque celui-ci n'a pas subi de traumatisme durant son enfance le conduisant à être violent dans ses rapports sexuels (petite réf' a beaucoup de bouquins du moment). Alors même si le côté dominant est bien présent, pas de SM dans ce livre et l'héroïne entend bien ne pas se laisser dominer! J'ai beaucoup aimé!

   

Certains passages m'ont fait rire, d'autres, beaucoup, m'ont donné de sacré coups de chaud!

 

C'est un "vrai" livre érotique, il y a pas loin d'une scène de sexe par chapitre.

Alors, au départ, on peut avoir l'impression que l'histoire manque d'un peu de profondeur mais elle s'installe tout doucement et on s'attache vraiment aux personnages qui nous rendent complètement accros!

 

 

La fin, un peu (trop) prévisible n'enlève rien au charme de ce livre.

 

C'est bien écrit et ça se lit très très vite! L'histoire est très addictive, chaque fois, ce fut un supplice pour moi de lâcher mon bouquin!

 

Ne restez pas, comme moi, sur des préjugés, lancez-vous, ce livre est super!

 

 

Voir les commentaires

Le démon aux mille visages

Publié le par Mililivre

Auteur:Emmanuelle et Benoît De Saint Chamas

Editeur: Nathan

175 pages

Prix: 11 Euros

 

le-demon-aux-mille-visages.jpg 

Résumé

 

   Je m’appelle Calixte Beauchamp. Si vous me lisez, c’est que je suis… passé de l’autre côté.

J’ignore qui vous êtes. Peu importe, d’ailleurs. Ce qui est important, c’est que vous lisiez mon manuscrit. Après, seulement, vous comprendrez. Vous comprendrez où vous êtes. Et vous comprendrez la responsabilité énorme, terrible, qui pèse désormais sur vos épaules... À présent, vous faites partie de l’histoire.

 

 

Mon ressenti

 

Nous faisons la connaissance d'un producteur américain qui s'installe dans un hôtel particulier à Paris. Celui-ci, qui a fait transformer cet hôtel selon les désirs de sa capricieuse femme, décide de se faire amménager un coin cinéma, un coin à lui, à la cave. Lorsqu'il casse un mûr de celle-ci pour l'agrandir, il y trouve un étrange carnet appartenant à l'ancien propriétaire. Et celui-ci recèle de bien sombres secrets.

 

Un tout petit livre qui m'intriguait assez à vrai dire. Il ne m'intéressait pas spécialement car je pensais que l'histoire serait vraiment pour de très jeunes lecteurs mais finalement, je me suis bien prise à l'histoire qui est vraiment intriguante et les auteurs nous emportent facilement dans leur univers.

 

Dans ce fameux carnet que découvre Jerry, l'ancien propriétaire raconte une partie de sa vie et nous conte des histoires qui l'ont aidé à comprendre les faits étranges qui s'y passent. Tout est intéressant même si, à un moment, je me suis demandé où les auteurs voulaient en venir, quelques petites longueurs dans les histoires qui m'ont le moins intéressée mais rien de bien méchant puisque j'ai lu ce livre très vite! Une fois qu'on est plongé dedans, il est difficile de s'en défaire! On est stressé et on veut savoir ce qu'il va se passer!

 

Alors, je n'ai vu qu'après avoir lu ce livre que c'est un "entre-tomes", celui-ci doit se lire entre les tomes 2 et 3 si j'ai bien compris mais je vous rassure de suite, vous pouvez le lire sans avoir lu aucun des tomes de la série car c'est mon cas et ça ne m'a, à aucun moment, empêché de comprendre l'histoire. Ce tome est vraiment indépendant.

 

Avec un bon suspens, une bonne intrigue et de très bons contes, j'ai vraiment passé un agréable moment en lisant ce livre.

 

Merci à Samia et aux éditions Nathan pour cette découverte! 

 

 

 

Voir les commentaires

Arrête, arrête

Publié le par Mililivre

Auteur: Serge Bramly

Editeur: Nil Editions

128 pages

Prix: 12,90 Euros

 

arrete-arrete.jpg

 

Résumé

 

 

À quelques mois de la fin de sa peine, un condamné coupe son bracelet électronique et se retrouve en cavale. Il rend une visite furtive à sa fille, lui dit au revoir, lui emprunte sa voiture et roule vers Paris. Est-il devenu fou ? Veut-il se suicider ? Prépare-t-il un coup ? Il remonte à pied les Champs-Élysées, se met à l'abri sous un porche pendant une averse, croise le regard d'une femme troublante. Puis il se réfugie dans une boîte échangiste ou, jadis, il avait des intérêts. Dans la pénombre rassurante, il va se mettre en quête d'une arme et croiser le regard d'une femme. Celle des Champs-Élysées ? Il en est certain, mais elle lui jure qu'il y a méprise. Cela ne va pas les empêcher de s'aimer.

 

 

Mon ressenti

 

 

C'est ce livre la que j'ai choisi de découvrir pour le match littéraire de la rentrée, organisé par Priceminister.

L'année dernière, j'avais choisi un livre qui était totalement différent de mon style car cela me permet de découvrir des livres sur lesquels je ne me serais pas forcément penchée et j'avais eu une agréable surprise.

C'est donc dans le même état d'esprit que je participe cette année, en ayant choisi un livre dont le résumé me plaisait mais que je n'aurais pas lu habituellement.

 

Alors là, je dis juste "quel dommage!". Le livre est tout petit, je suis d'accord, mais le résumé de 4ème de couverture nous raconte la quasi totalité de l'histoire, si bien que nous n'avons aucune surprise à aucun moment et même à la fin alors qu'on s'attend vraiment à un gros coup de théâtre, on se doute déjà de ce qu'il va se passer.

 

Le livre est écrit de point de vue du frère du prisonnier évadé, ce qui est assez surprenant puisqu'il n'est pas le personnage principal et, par déduction, ne peut pas être omniscient sur ce qu'il s'est passé pour Vincent du moment de son évasion jusqu'à la fin du livre. 

 

On fait donc la connaissance de Vincent, la bonne soixantaine, qui sort tout juste de prison, un bracelet électronique au pied. On ne sait pour quelle raison, Vincent coupe ce bracelet. La police est en effervessence, le recherche activement. Dommage et surtout bizarre pour un prisonnier modèle et sans histoire.

Je n'ai pas envie de vous résumer de nouveau le livre mais il ne se passe pas beaucoup d'évènements, rien d'autre d'ailleurs que ce qui est résumé plus haut. On suit simplement Vincent durant les heures après laquelle il a coupé son bracelet. Le livre n'est pas inintéressant mais ne nous raconte que quelques heures de la vie d'un homme. Je pense que l'histoire aurait été plus prenante si on n'avait pas déjà tout su d'avance...

 

Alors après, ça plait ou ça ne plait pas... Moi je dirais que je n'ai pas été conquise, tout simplement.

 

Merci à Priceminister pour m'avoir permis de découvrir cet auteur!

 

Voir les commentaires

1 2 > >>