Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les proies

Publié le par Mililivre

Auteur: Amélie Sarn

Editeur: Macadam

329 pages

Prix: 14,90 Euros

 

 

Les-proies.jpg

 

 

 

Résumé

 

Tout commence comme un roman pour ados : X trompe Y avec Z, on se déteste, on se court après, on râle contre ses profs, ses parents… Mais très vite le roman bascule. Car non loin de ce quotidien banal d’ado ont lieu d’étranges expériences. Dans une prison a priori comme les autres, certains détenus subissent de mystérieuses transfusions, tout cela en échange d’une remise de peine. Le genre d’essais qui peut tourner très mal. Un de ces détenus-cobayes s’évade. Et il est porteur du chaos…

 

 

 

Mon ressenti

 

Je me suis intéressée à ce livre bien avant de savoir quel était son sujet, j'ai vraiment été appâtée par le résumé. Puis quand j'ai su, étant une fan d'histoires de zombies, je ne pouvais que craquer pour ce livre. 

 

Je remercie d'ailleurs Elodie et Macadam de m'avoir permis de le découvrir!

 

J'ai eu un petit peu peur en lisant les 1ers chapitres de ce roman car on ne suit pas une personne ou un groupe mais plusieurs personnes qui se trouvent en des lieux complètements différents. J'ai eu peur de ne pas m'y retrouver, ne plus savoir qui est qui etc. Mais en fait, ça coule tout seul si je peux dire...

L'auteure nous les présente séparément, dans leur petit quotidien d'ado, de détenu, de vieux garçon, pour mieux les réunir ensuite dans ce nouveau monde peuplé de créatures terrifiantes.

 

On suit au début les évènements à la source du problème, dans le laboratoire où tout commence. Ce qui est assez inhabituel car en général, on atterrit directement dans un monde chaotique, alors que là, on le voit se transformer et c'est assez terrifiant d'assister à cela.

Un des cobayes réussi à s'échapper, il est contaminé et extrèmement contagieux, à peine monté dans un train qu'il vomit du sang et meurt instantanément. Le pire, c'est qu'il se réveille avec une force phénoménale, son coeur ne bat plus, sa chair est décomposée. Il a déjà conatminé de nombreuses personnes qui mourront et se relèveront à leur tour. La France est rapidement envahie par des hordes de zombies.

 

On suivra principalement l'histoire du point de vue de Margot, un sacré petit bout de femme que j'ai trouvé très courageuse et généreuse, peut-être parfois un peu trop... Elle découvre que son petit ami la trompe avec sa meilleure amie (???) et dans ce même temps, l'invasion de zombies a commencé. Il va falloir qu'elle laisse de côté ce 1er problème pour se consacrer au second, bien plus important et plus grave. Il lui faudra surmonter ces épreuves et j'avoue qu'elle ne va pas être beaucoup aidé... Son ex petit-ami est agaçant, son ex meilleure amie est encore pire car limite méchante dans ses propos mais se révèle néanmoins courageuse et déterminée, son père est bourré de TOC et "complètement à l'Ouest" mais chacun va devoir prendre sur soi s'il veut survivre car rien n'est plus pareil. Des personnages qu'on aime, d'autres qu'on déteste...

 

Pour moi qui ai déjà lu quelques livres sur les zombies (et j'adore d'ailleurs), je trouve que l'auteure n'innove pas vraiment avec ce fond d'histoire mais le reste est tourné de telle sorte que l'on s'attache malgré nous aux personnages, et on est au final à fond avec eux tout au long du roman.

J'ai beaucoup aimé le fait que l'histoire se passe en France, les personnages passent dans des villes ou proches des villes que l'on connait ce qui nous rend l'histoire plus réaliste.

 J'ai souvent angoissé pour les personnages car leur survie ne sera pas aisée avec ces zombies d'un nouveau genre, on connait les zombies lents, maladroits... Ceux-là sont différents.

 

Une lecture bien sympathique qui conviendra même aux non-amateurs de ce style de roman car même s'il est sombre dans l'ambiance, ce roman reste assez soft. Je sais que certaines personnes sont assez réticentes à se lancer dans les histoires de zombies de peur de tomber dans un truc trop glauque alors bon, même si je pense qu'il ne faut pas mettre ce livre entre les mains des âmes trop sensibles, il n'est pas trop gore donc n'hésitez pas à tenter l'expérience!

 

 

 

 

 

Commenter cet article